Page précédente Ecrire à la rédaction de Allo.ch Envoyer cette page à un ami
Carte blanche aux pros des télécoms
Cette section d'allo.ch permet à chacun des opérateurs télécom de faire part d'un avis, de s'offrir un "coup de gueule" ou de maintenir nos connaissances à jour en nous parlant d'un sujet relatif aux télécommunications.

Après les articles de Swisscom de de NETnet, voici le troisième qui nous est proposé par M. René Burgener, Director E-Business, sunrise communications SA.

VOICE-OVER-IP: la révolution par petites étapes

Les réseaux vocaux et de données se confondent de plus en plus. Ceci ouvre aux télécommunications de toutes nouvelles possibilités.

Voice-over-IP - l'avenir de la téléphonie. C'est ainsi qu'un magazine spécialisé intitulait récemment un article sur les nouvelles tendances dans la télécommunication. A plus ou moins long terme - telle était l'idée générale du compte rendu - la téléphonie traditionnelle sera évincée complètement par la communication numérique. « A l'avenir, la parole et les données seront transmis sur un seul réseau, dont la base sera l'Internet Protocol (IP) », telles étaient les prophéties du rédacteur.

L'auteur n'est pas le seul à penser de la sorte. De nombreux connaisseurs de la branche prédisent à Voice-over-IP - appelé également téléphonie IP - un grand avenir. La société d'études de marché Gartner Group estime qu'en l'an 2003, la téléphonie IP permettra de réaliser un chiffre d'affaires de quelque 20 milliards de dollars. En 1998, celui-ci s'élevait encore à 255 millions.

Les entreprises misent sur la téléphonie IP
La technique repose sur le standard de transmission Internet IP et permet de transmettre des conversations téléphoniques, des fax, des vidéos et des données par des réseaux d'entreprise, des Intranets et l'Internet. Pour le transport, la parole est numérisée, comprimée et décomposée en petits paquets de données. Ceci permet non seulement de réduire considérablement les coûts de la téléphonie, mais aussi de réaliser des applications entièrement nouvelles.

Malgré tout, la téléphonie IP n'en est encore qu'à ses premiers balbutiements. Afin de pouvoir s'imposer à large échelle, elle doit encore surmonter bien des défauts de jeunesse. Dont l'extension des standards, l'amélioration de la qualité vocale et l'évolution des terminaux.

Néanmoins, la jeune technologie peut déjà s'enorgueillir de ses premiers succès d'estime. Le nombre d'entreprises internationales qui gèrent l'ensemble de leur trafic téléphonique interne par leur propre réseau de données à l'aide du protocole Internet ne cesse de croître. De même, dans les réseaux locaux d'entreprise (LAN), on téléphone de plus en plus fréquemment via IP. Dans les réseaux d'entreprise contrôlables, la qualité de la transmission vocale - plutôt médiocre en général - atteint un niveau tout à fait acceptable. Actuellement, la propagation de l'IP est encore freinée par le fait que les entreprises ne sont pas prêtes, sans bonnes raisons, à mettre hors service leurs centraux téléphoniques encore fiables, mais aussi vieillis.

Nouvelles applications
Le moteur de la croissance pourrait être, en premier lieu, de nouvelles applications qui ne seraient rendues possibles que par la téléphonie IP. Par exemple dans les domaines Internet-Helpdesk et Internet-Call-Center. Les internautes en ont déjà un avant-goût en surfant sur différents sites Web américains. Par le biais d'un bouton « Call Us » sur la page Internet, les visiteurs peuvent, par clic de souris, établir une liaison téléphonique avec les exploitants de la page et discuter par exemple des détails des offres avec des conseillers et des spécialistes.

Mais la technologie IP se prête également aux conférences via Internet. A l'aide de programmes tels que Netmeeting, Webcall ou Surfcall, un utilisateur peut établir une liaison avec un collaborateur du helpdesk, qui se synchronise avec l'écran du client et l'aide à résoudre le problème. La technologie est déjà utilisée pour lesdites applications White-Board, dans lesquelles plusieurs membres d'une équipe séparés géographiquement les uns des autres traitent en commun un document.

Les opérateurs innovants sont à l'oeuvre
Les possibilités de la technique IP n'ont pas non plus échappé à l'industrie des télécommunications. Divers opérateurs innovants se préparent déjà en vue de proposer des services IP. C'est ainsi que sunrise a déclaré la téléphonie IP comme faisant partie de sa stratégie d'avenir et a déjà soumis l'année dernière la technique utilisée dans les communications internationales à un test approfondi.

René Burgener, Director E-Business, sunrise communications SA
7.12.1999


Page d'accueil


Plus de messages...



© 1998 - 2008 Didier et Nicole Divorne. E-mail: redaction at allo point ch.
Votre adresse IP est: 54.196.199.77
Hébergement: Infomaniak SA